Les fêtes et jours fériés en Malaisie

De par son particularisme multi-ethnique, la Malaisie cumule de nombreux jours fériés. En effet, contrairement à de nombreux pays, toutes les religions sont suffisamment respectées pour que leur soient donnés leurs jours de congés.
Une particularité a retenir en Malaisie, les public holidays (nom des jours fériés) qui tombent un jour chômé (Vendredi ou Dimanche selon les Etats), sont décalés au jour suivant.

La Malaisie est un pays a majorité musulmane, la plupart des fêtes suivent donc le calendrier lunaire, donc celles-ci reculent d’une année sur l’autre, contrairement aux fêtes chinoises, chrétiennes et Hindoues qui tombent toujours à la même période.

Fêtes musulmanes

Hari Raya Puasa: Il s’agit de l’Aïd el Fitr qui marque durant deux jours la fin du Ramadan. Pour cette occasion, les musulmans Malais non-originaires des grandes villes, retournent dans leur village natal, (kampung), afin de passer ce moment important de l’année en famille. Durant ces deux jours, les musulmans se rendent d’abord à la prière de célébration le matin du premier jour et s’acquittent de la Zakat (l’aumône légale), ensuite ils célèbrent en famille autour de nombreux plats traditionnels. Le deuxième jour est réservé à l’invitation au foyer des amis musulmans ou non.

Hari Raya Hadji: L’Aïd el Kebir a lieu le 10eme jour du mois de Dhou al Hijja et commémore le sacrifice fait par le prophète Abraham. Ce jour-là, les musulmans du monde entier qui ont les moyens financiers nécessaires, égorgent un mouton en souvenir de ce fait religieux. Selon la tradition la bête sacrifiée est partagée en trois parts égales, une pour le foyer, une pour la famille, et une pour les nécessiteux.

Awal Muharram: Il s’agit du nouvel an musulman qui célèbre l’Hegire, événement historique arrivé en 622, quand le prophète Muhammad et ses compagnons quittèrent La Mecque suite aux persécutions du début de l’Islam, pour se rendre a Médine anciennement Yatrib, afin d’y fonder la Umma, la communauté des croyants.

Maulidur Rasul: C’est le Mawlid ou Mouloud, qui célèbre la naissance du prophète Muhammad.


Fêtes chinoises, hindoues et bouddhiques

Nouvel An Chinois: De grandes festivités ont lieu à cette occasion. Le nouvel an chinois se situe tous les ans entre le 20 janvier et le 21 février, la date est déterminée selon des calculs astronomiques qui donnent la date de la nouvelle lune. Des lors, deux jours de festivités commencent suivis par une semaine de congés. À cette période, les hôtels sont pleins et souvent bien longtemps à l’avance, et les prix doublent…

Thaipusam: Fête Hindoue qui célèbre la naissance de Murugan(La statue dorée des Batu caves , demi-frère de Ganesh, qui fait partie de la progéniture de Shiva et Parvati, cette fête se déroule le jour de la pleine lune du mois tamoul de Thai (entre janvier et fevrier). De grandes processions ont lieu aux Batu Caves, ainsi qu’aux chutes d’eau de Penang.

Ching Ming: Cette fête célébrée par une partie des chinois de Malaisie pourrait s’apparenter à la Toussaint. Elle a lieu en mars-avril selon le calendrier. Les familles se rendent dans les cimetières chinois, souvent situés sur des collines, nettoient les tombes et leur font des offrandes. C’est une pratique en voie de désuétude du fait que les chinois se font de plus en plus souvent incinérer.

Hari Wesak: Le Vesak ou Vesakha, est un évènement qui célèbre l’anniversaire, l’illumination et la mort du Bouddha. C’est une fête instaurée en 1950 et qui a lieu entre avril et mai et, en juin les années bissextiles. Les fidèles observent dès lors une diète végétarienne, s’adonnent à la prière et à la méditation et libèrent des colombes.

Courses des bateaux-dragons: Evènement plus local (Penang, Malacca) qui consiste en des courses de pirogues, sur le rythme de tambours, et qui commémore un saint chinois qui s’est noyé jadis malgré les efforts de pêcheurs qui essayèrent en vain de le sauver des poissons affamés.

Fête des Gâteaux de Lune: En septembre-octobre, le 15eme jour du 8eme mois lunaire, où la lune est censée être la plus lumineuse de l’année. Ce jour-là, des lampions sont allumés et les gens s’échangent des moon cakes, des gâteaux ronds fourrés avec une farce de pois verts sucrés, des haricots rouges ou des rhizomes de lotus.

Fête des fantômes affamés: En juillet-aout, le 15eme jour du 7eme mois de l’année lunaire. Cette fête a un étrange symbolisme. En effet durant un mois les damnés de l’enfer chinois, reviennent sur terre afin de s’octroyer un peu de répit, loin des turpitudes de la damnation éternelle. Durant cette période, les humains censés être terrorisés par le retour des âmes tourmentés, évitent de trop en faire et vivent dans l’inquiétude. Un banquet rituel, le Pudu, est offert aux fantômes, généralement beaucoup de viandes pour apaiser leur faim. Généralement on s’apercevra que ce sont plus les humains que les démons qui profitent du repas.

Fête des Neuf Empereurs Célestes: En septembre-octobre, on célèbre le retour temporaire sur Terre de 9 divinités chinoises par la prière et des processions.

Deepavali: En octobre-novembre, connue sous le nom de Diwali, c’est la fête hindoue de la lumière. Tableau dépeignant la victoire du roi Rama sur le roi Ravana ou la victoire de la lumière sur l’obscurité, de nombreuses petites lampes à huile sont allumées à cette occasion, et il ne sera pas étrange de se faire inviter à manger par de nombreux hindous.

Among’s Birthday: Célébration de l’anniversaire du Roi de Malaisie. Etant donné que le système de gouvernance monarchique de la Malaisie repose sur un système de rotation entre les sultans du pays, qui gouvernent un par un pendant 5 ans, cet évènement dépend de la date d’anniversaire du roi en place.


Jours fériés à date fixe

Le Nouvel an occidental: le 1er janvier, Célébré largement à Kuala Lumpur le 31 décembre au soir, c’est l’occasion de sortir en boite de nuit pour de nombreux jeunes ou bien alors d’assister aux massifs rassemblements de Bukit Bintang, où les gens s’aspergent avec de la mousse et vous font exploser les oreilles avec des klaxons de fête.

Fête du travail: Le 1er mai. Repos pour tout le monde.Fête nationale (Merdeka Day) : Célébration de l’indépendance au travers de nombreux spectacles, shows, concerts, parades.

Noël: Sensation étrange de passer Noël sous 32 degrés, et pourtant c’est bien le cas en Malaisie, les messes de minuit sont données dans les églises, et la semaine précédente c’est l’effervescence des courses de noël comme en Europe, les centres commerciaux sont décorés et un moment d’absence pourrait vous faire croire que vous êtes dans un centre commercial à coté de chez vous.

Comments are closed